Historique administratif

18/12/2014  - La SARL Technique Solaire dépose en mairie une demande de permis de construire de trois bâtiments agricoles  avec toiture photovoltaïque au lieu-dit Les Paturelles à Coussay-les-Bois.

Avis défavorable du maire de Coussay-les-Bois.

17/04/2015 – La SCEA Les Nauds dépose un dossier de demande d’autorisation d’exploiter un élevage de 1200 taurillons avec une unité de méthanisation au lieu-dit Les Paturelles à Coussay-les-Bois.

23/04/2015 –La SCEA Les Nauds dépose une demande de permis de construction d‘une unité de méthanisation regroupant plusieurs bâtiments.

 29/04/2015 – Avis défavorable du maire pour le permis de construire déposé par la SCEA Les Nauds.

26/05/2015 - Arrêté  préfectoral autorisant la construction de trois bâtiments agricoles.

22/07/2015 – Le sous-préfet de Montmorillon accorde le permis de construction d‘une unité de méthanisation.

25/11/2015 – Arrêté d’ouverture d’enquête publique du lundi 4 janvier 2016  au vendredi 5 février 2016 dans la commune de Coussay-les-Bois.

4/01/2016 – Ouverture enquête publique.

5/02/2016 – Clôture enquête publique.

2/08/2016 – Arrêté de la Préfète de la Vienne autorisant le gérant de la SCEA Les Nauds à exploiter un établissement d’élevage de bovins en engraissement, avec les activités suivantes :

·      Elevage de bovins : capacité 1200

·      Méthanisation : 26,2 T/j

·      Installation de combustion (biogaz)

·      Installation de compostage : 22 T/j

·      Matériaux combustibles. Stockage de 3.500 m3 paille.

Bâtiments d'engraissement

« Chaque bâtiment sera composé de 44 cases de 6 m sur 6,50 m, soit une surface par case de 39 m2 ». « Les bovins seront logés dans des cases en groupe de 9 à 10 taurillons et disposeront de près de 4 m² par animal. » (DDAE P. 42)

Des panneaux photovoltaïques seront intégrés dans la couverture des bâtiment, pour une surface totale de 13 275 m2.

Descriptif

Engraissement de taurillons

L’élevage accueillera environ 30 animaux toutes les semaines. Ces animaux seront âgés de 8 à 9 mois (350 kg) jusqu’à l’âge de 16 à 17 mois (720 kg vif). Les animaux resteront en moyenne 8 mois sur le site d’élevage. La production atteindra environ 1500 animaux par an.

Méthanisation

L’installation sera constituée de 8 digesteurs en béton, de dimensions L 30 x l 5 x H 2,7 m, dans lesquels sont introduits les fumiers.

Chaque année, il est prévu la production de 7 895 T de digestat solide et 80 m3 de percolats. A chaque vidange, le digestat sera acheminé sur la plateforme de compostage à proximité immédiate.

Compostage

L’activité de compostage aura lieu sur une plateforme de 3 500 m², se répartissant de la façon suivante :

- 875 m² d’aire de compostage (25 x 35 m) ;

- 1 400 m² d’aire de maturation du compost (40 x 35 m) ;

- 350 m² pour le séchage du compost (10 x 35 m) ;

- 875 m² pour le conditionnement du compost (25 x 35m).

La technique de compostage (aération par retournement ou active) n’est pas définie.

Plan de masse du projet

Il est prévu trois bâtiments de stabulation  (chacun 150m de long et 35m de large), pour élever 1200 taurillons. Les trois bâtiments  seront construits sur des terres agricoles, et non sur la plateforme bitumée.

L’installation de méthanisation sera constituée de 8 digesteurs en béton, construits en dehors de la plateforme bitumée.

L’activité de compostage aura lieu sur une plateforme de 3 500 m².